Mini test du netbook Dell mini Inpiron 910

Aujourd’hui je vous propose un petit test du netbook DELL Mini Inspiron, qu’Aredius m’a fait parvenir suite à l’achat de son nouveau jouet. Voici donc ses premières impressions et son ressenti quant à cette machine:

Le voilà ! Il est enfin arrivé !!
Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’est fait attendre, ce Dell Mini 9 : commandé le 11 Septembre, je l’ai (enfin) reçu le 2 Octobre ; sous couvert d’une forte demande, Dell m’a informé que le délai initial livrable le 25 septembre était décalé….Je m’étonne qu’une entreprise aussi structurée n’ait pas anticipé ce genre d’aléas, en anticipant un tant soit peu la demande, d’autant plus que les frais de livraison ne sont pas donnés (30€ pour un total TTC de 400€)
Mais passons au test  lui-même…

Réception du colis:

Il  est surprenant de ne recevoir qu’une boîte aux dimensions très modeste; cela augure de la taille de l’engin (veuillez excuser la pub pour le paquet de cigarettes, mais ça donne une bonne idée des dimensions).

L’emballage de la bête est soigné, afin de supporter les aléas du transport.

Le déballage:

on a le Mini, 4 CD (Works, drivers, logiciels préchargés  et  XP SP3 de réinstallation), un chargeur, et… c’est tout ! Vu le prix et comparé aux offres concurrentes, j’attendais au moins  une housse de transport…

Je reprends le paquet de cigarettes pour vous montrer l’encombrement du Mini.

Ouverture de l’écran :

Pas d’encoche pour ce faire, ce qui aurait été plus pratique, même si cet oubli n’est pas vraiment gênant ; à noter aucun jeu dans les charnières, qui sont manifestement prévues pour de fréquentes manipulations.
La qualité globale est à l’unisson : très bon assemblage, bonnes finitions, avec un couvercle glossy qui conserve intégralement toutes vos empreints digitales et va faire le bonheur de la série des Experts à la télé…
Je vous le dispose superposé avec mon HP 17 pouces, de façon à ce que vous puissiez imaginer le gabarit du Mini en situation de travail; évidemment, ça surprend au niveau du clavier, de l’écran et du touchpad !

On doit reconnaître que c’est un véritablement un écran à dalle brillante ! Mais ce n’est pourtant pas gênant, même en situation d’environnement éclairé (je tape ce dossier dans une pièce très éclairée par la lumière du jour).

Concernant le clavier, je vous laisse voir la différence avec mon HP ; à l’usage, il faut effectivement faire plus attention pendant la frappe, mais je pense qu’un peu de pratique doit annuler la petitesse des touches ; cependant, pour vous familiariser,  je vous conseille de taper « au kilomètre », puis de vous servir du correcteur orthographique intégré à Word, qui marche très bien (Office 2007).

Quant au touchpad, il est largement suffisant pour piloter la machine ; toutefois, 2 remarques : absence du procédé multitouch, qui s’avère pourtant utile pour l’affichage, et le scroll automatique horizontal (action en bas à droite)  est trop sensible à mon goût (prend trop vite la priorité sur le scroll normal)

L’écran est de très bonne qualité, suffisamment inclinable et paramétrable vu la taille de la machine ; tout au plus un problème de vision latérale due à l’effet « miroir », mais je pars du principe que cet appareil, vu sa taille, n’est pas fait pour être vu par plusieurs personnes à la fois, donc ce n’est pas  rédhibitoire.

Le chargeur parait important comparé au Mini, mais il reste facilement transportable; le “scratch” pour contenir le fil enroulé est une bonne attention.

Passons maintenant au vif du sujet:
Premier boot : Plus de 2 minutes, c’est normal, le temps d’initialiser l’OS . Les boot suivants ne mettront que 30-40 secondes, ce qui reste tout à fait acceptable (si vous êtes amené à le fermer souvent, servez vous de la veille, qui reboot instantanément, comme sur les « grands »).

Le temps des premiers paramétrages, et je fais mon ménage dans les programmes pré-chargés : je vire Google desktop (qui prend trop de ressources), Works (double emploi avec Office) et la suite de sécurité Mc Affee, payante au bout de 30 jours.
J’initialise ma connexion WIFI sur la Livebox, sans aucune difficulté

je fais de même pour la « dent bleue » (Bluetooth)

Avec le même résultat sur mon mobile Motorola K1.
A noter un large choix offert sur cette dernière connexion (transfert fichiers, vocal relayée sur le Mini, ect…), ainsi qu’une interface générale de connexions sans fil pratique (démarrage / arrêt du Bluetooth ou du  WIFI ou des 2) ; c’est un petit utilitaire Dell intéressant quand on sait ce que consomment ces connexions quand on est  sur batterie.

Nota : je n’ai pas encore réussi à bien paramétrer le micro incorporé, de façon à pouvoir répondre par le PC sur mon téléphone ; par contre, les haut parleurs semblent être de bonne qualité.

Je télécharge sur le Net à un taux de 80-160 Ko/s(ADSL 8 Mégas)

mes logiciels habituels sur XP : Avast Familial, Comodo 3 free, Spybot, Adaware 2008, Syncback free  et CCleaner. J’y ajoute la suite Office 2007 (à partir d’un HDD externe en USB), car j’en ai besoin pour mon job.
Je paramètre enfin mon réseau privé entre 2 PC Vista et le Mini ; un peu la galère, notamment à cause du pare feu ; c’est pour ça que j’ai pris Comodo 3, parce qu’il prend en compte dès l’install l’éventualité de ce type de réseau

Attention, XP n’accepte qu’une clé WEP 10 caractères et non WPA pour les réseaux privés
Seulement voilà : vitesse Wifi du réseau privé : 11 Mbits/s. ; c’ est lent quand vous voulez synchroniser (via Syncback) vos 2 Outlook entre le PC principal et le Mini (voir résultat plus loin)
A ce stade, je fais une défrag, ce que je vous conseille de faire régulièrement malgré la taille du SSD ; autre problème, qui doit venir de mon ignorance : l’impossibilité de faire une défrag avec Outlook intégré dans le système (la défrag s’arrête en me mentionnant que le fichier Outlook est non défragmentable) ; résultat : je me suis retranché sur Outlook sur clé USB 4 Go et mes docs pros sur carte SD 2 Go, que je synchronise et transfère d’un PC à l’autre.
Merci aux éventuels lecteurs de me donner une solution pour ce problème de défrag Outlook sur le forum.

Concernant ce SSD de 16 Go

il me semble suffisant si vous vous cantonnez aux applis mentionnées ci-dessus ; j’ai par ailleurs opté pour cette config matérielle car je n’ai pas voulu plonger dans la course aux armements que suggèrent actuellement tous les constructeurs (sauf Dell pour le moment, ce qui a justifié mon choix), à savoir des HDD mécaniques de 80 à 160 Go.

Je pense en effet que ce type de PC doit rester cantonné dans sa destination première : un PC d’appoint pour les déplacements nomades ; vouloir les utiliser pour autre chose va vite décevoir la plupart des acheteurs, qui pensent s’offrir les prestations d’un PC classique à bas prix.

Dans cet esprit, je cherche à comprendre pourquoi un HDD de 160 Go ? (de surcroît, faites tomber votre netbook, e t vous allez vite comprendre votre peine).Mais sans doute le Marketing des fabricants y est pour beaucoup : destiner un produit à une cible restreinte comme les nomades professionnels aurait à coup sûr scié le marché à la base…

Donc pour moi un SSD « anti choc » est adapté ; il y a toutefois une restriction : serait-ce le processeur Atom ou le SSD ou les 2, la réactivité s’estompe gravement quand on lance plusieurs apllis en même temps ; donc autant que possible, ne faites que du «monotâche », afin d’éviter un blocage du système.

Ajout d’une clé 3G:

Initialisation sans problème au boot USB avec install immédiate du logiciel dédié d’Orange ;  donc rien à dire sur cet aspect ; par contre, j’en profite pour lancer un appel aux opérateurs : problème de couverture 3G+ : je réside dans une zone en Edge, et je « ramasse mon courrier »  à la vitesse désespérante de 7 Ko/s., ce qui est inadmissible vu le prix de la clé.
A ce propos, je suggère que ce type de PC soit équipé d’emblé de la 3G intégrée, de façon à se passer de cette connexion USB encombrante ; mais là, je touche au business juteux des accords entre fabricants et opérateurs qui veulent rendre captive cette offre en la combinant avec un rabais…que vous paierez 10 fois avec l’abonnement !!! (cf cette news)
Par ailleurs, et pour anticiper l’avenir, une carte Wimax d’origine serait la bienvenue, car à mon domicile, je ne suis pas prêt d’avoir l’ADSL.
Dernier point : vous avez entre les mains un PC discret : aucun  bruit de souffle, car il est dépourvu de ventilo corolaire : je n’ai pas constaté de chauffe insurmontable, c’est même très raisonnable.

Voilà pour mes premières impressions ; ce sont celles d’un nomade avec utilisation essentiellement pro, donc je n’ai pas testé tout le côté multimédia ; je laisse ça aux passionnés du genre, plus affutés que moi sur la question.

Conclusion :
Pour : taille, écran, connectivité, finition, poids, son, refroidissement maitrisé
Moins bien : facilité de frappe, lenteur globale par rapport à un notebook, monotâche

A votre disposition pour de plus amples renseignements via le forum

——–

Donc encore une fois merci à Aredius pour son petit test, si vous aussi vous souhaitez m’envoyer vos petits tests que ce soit sur un netbook ou sur un accessoire, contactez moi via la page de contact du blog.

Retrouvez le netbook Dell Mini Inspiron sur notre comparateur de prix netbook, à partir de 319€


Articles Similaires:

Si vous aimez cet article, votez pour nous: 

5 Commentaires »

  1. j4m3s a dit

    Le 12 octobre 2008 @ 20:26

    “A ce stade, je fais une défrag, ce que je vous conseille de faire régulièrement malgré la taille du SSD ;”

    Désolé de le relever mais je croyais qu’il était fortement déconseillé de defrag des SSD si on ne veut pas porter atteinte à la longévité de celui-ci. (Problème de cycles d’écritures non infinis même si plus ils sont grands, plus le temps entre deux écritures successives sur la même cellule est grand).

    Peut-être un sujet à debattre sur le forum!

  2. Chris a dit

    Le 12 octobre 2008 @ 23:04

    Oulààààà, s’aventurer à faire des défrags à répétition sur un SSD, c’est effectivement jouer avec le feu quant à la pérénité du SSD (qui, rappelons le, est limité en nombre d’écritures/effacements/ré-écritures -enfin il ne faut pas non plus paniquer, il y a une marge raisonnable du nombre de cycles-).

    De plus, faire un défrag sur un support totalement électronique (sans partie mécanique) ne sert pas à grand chose, puisque justement l’absence de bras mécanique évite le balayage des éventuels fragments de fichiers.

  3. Carl a dit

    Le 16 octobre 2008 @ 15:10

    Une défragmentation sur un SSD est non seulement déconseillée mais surtout inutile, en effet un SSD est une mémoire en accès direct, alors même si la défragmentation est un réflexe il faut oublier sur ce genre de disque…

  4. Kyprio a dit

    Le 12 août 2009 @ 19:19

    Pour ma part je l’utilise pour taper mes cours à la fac. ( beaucoup plus léger et plus petit qu’un ordinateur portable, et une configuration largement suffisante pour du notepad et de la navigation internet, pour les fanas de séries un ultraportable suffit largement pour regarder individuellement des videos )
    Je tenais à préciser que le “monotache” n’est que réservé aux utilisateurs de XP. J’ai fait le choix d’Ubuntu ( linux ), le CPU n’est pas malmené et je n’ai pas de blocage. De plus les problèmes de comptatibilités entre les ordinateurs linux et XP trouvent toujours une solution ( avec un peu de recherche quand meme )

  5. jo a dit

    Le 3 novembre 2010 @ 16:11

    bonjour quelqu’un serait ou je pourrais trouver les cd pour le dell inspiron 910 ?

Commentaire RSS · URI du rétrolien

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés pour poster un commentaire.